.comment-link {margin-left:.6em;}

Zek II: L'exil intérieur

Friday, November 11, 2005

Les internautes se demandent comment mettre fin aux émeutes. Il y a les partisans de la Légion étrangère, ceux qui prônent le napalm, d'autres qui préfèrent organiser des milices; il y a le rétablissement des travaux forcés, les frappes aériennes, le phosgène, etc ...
Ces débats n'ont pas plus d'intérêt que de se demander comment le Tchad pourrait avoir une politique spatiale ambitieuse, ou le Turkménistan devenir un pôle majeur pour la haute couture.
Nos cerveaux sont imprégnés de soixante-huitardisme, tous les pouvoirs sont aux mains des soixante-huitards, et le redressement de la France leur est autant impossible que la fission nucléaire à un alchimiste empêtré dans ses quatre éléments.
La question n'est pas de savoir si on peut éviter l'effondrement de la France, mais quand et comment il va se produire, et qu'est-ce qui la remplacera.
La seconde question est: comment sauvegarder sa personne, sa famille et ses biens?
Et la troisième: où, avec qui, et comment, reprendre le combat? Pour l'instant je ne vois de possibilité de sursaut chez aucun peuple occidental, comme en témoignent les bêlements des donneurs de leçons qui nous parviennent de l'étranger.
L'Occident, aujourd'hui, c'est peut-être le Japon, la Chine, ou l'Inde. On peut toujours se rassurer en pensant que ça fait pas mal de monde...

Links to this post:

Create a Link

<< Home